Un immense salon, un immense succès, pour cette deuxième édition de Vivatech. Car c’est bien à la deuxième édition qu’on mesure le succès d’un tel événement. Comme en 2016, startups et grands comptes se sont pressés pour présenter leurs innovations et leurs efforts pour accompagner la transformation digitale de leur industrie. Plus de 5.000 start-up sont enregistrées pour l’événement, 55% d’entre elles venant de l’étranger. Dans une ambiance survoltée, où chacun a réussi à se frayer un chemin selon ses centres d’intérêt.

Qu’en retenir… ? 3 tendances, qui se confirment ou s’annoncent comme majeures pour les prochaines années :

  • L’avènement de l’Intelligence Artificielle comme sujet de fond dans la transformation du business et de nos sociétés. La plupart des conférences ont été consacrées à l’AI, ses bénéfices et ses limites (en particulier éthiques). Retail, santé, industrie… Une étude de McKinsey a révélé des potentiels de gains ou de réduction des coûts de 30% dans la plupart des secteurs.
  • L’émergence de la robotique face à un public de plus en plus intéressé. Car la robotique sort aujourd’hui du domaine de la pure industrie, ou de l’expérimentation pour sa composante Robotique de service. Certaines applications restent un peu « gadget » (pas moins de 2 robots barmans pour vous servir tous types de cocktails !). Mais d’autres usages se montrent prometteurs, avec une valeur ajoutée immédiate dans la vie quotidienne : accueil des clients en magasin avec Hease ou surveillance du domicile avec AI-Mergence.
  • La révélation de technologies permettant une expérience sensorielle impressionnante, comme la simulation de vol, avec Icaros. L’étrange machine, destinée en mode commercial à l’industrie du fitness, allie visualisation d’un univers virtuel et pilotage des mouvements corporels. Une nouvelle illustration de la recherche d’une expérience immersive totale, et de la convergence des mondes digital et physique.

Ajoutez à cela un engouement impressionnant pour un Président de la République nouvellement élu – véritable star des entrepreneurs et de la Tech française, et qui en profité pour annoncer la création d’un fonds de 10 milliards d’euros pour accompagner les entreprises de croissance. A voir comment les foules se pressaient à sa rencontre, on croirait que le toucher produirait des miracles. On en reste encore songeur….