C’est un paradoxe : il fut un temps (pas si lointain) où travailler voulait dire « aller au bureau », où des salariés se rendaient par milliers dans des lieux relativement cloisonnés, pour réaliser un travail souvent solitaire. Depuis, deux tendances majeures sont apparues : du côté des salariés, une volonté de gagner en liberté et en efficacité grâce au travail à distance ; et du côté des entreprises, la certitude que la collaboration doit être renforcée à tous niveaux de l’organisation.

Travailler sur le bien-être au travail et sur des lieux inspirants est évidemment une approche : elle tend à faire mieux accepter l’idée d’une « work place » commune. Mais améliorer la notion de collaboration à distance en est une autre. C’est sur cet axe que la réalité augmentée commence aujourd’hui à apporter des réponses.  Bienvenue dans la workplace de demain.

 

Les outils collaboratifs digitaux sont aujourd’hui multiples : espaces partagés, solutions d’interaction de type Slack, video-conferencing, collaboration temps réel…Tous remplissent des fonctions de communication ou de partage d’information – mais aucun n’est immersif.

Imaginez maintenant que vous mettiez votre casque de réalité virtuelle, et voyiez apparaître un espace de travail en tout point identique à un espace physique : un mur où s’affiche votre plan projet, une table où apparaît la maquette digitale 3D de projet de bâtiment sur lequel vous êtes en train de travailler… Autant d’utilisations déjà en cours dans le monde du design et de la conception. Mais imaginez maintenant des avatars de vos collaborateurs  s’adressant directement à vous ou enrichissant une réflexion commune par de nouveaux post-its sur un tableau. Comme dans une réunion physique, l’implication de chacun est visible de tous. Vous pouvez aussi visualiser des images importées de votre téléphone, accéder à vos emails sur un écran. C’est l’expérience 3D collaborative que propose Spatial, startup basée à New York.

C’est aussi un projet sur lequel travaille Microsoft avec Hololens.

 

 

La réunion virtuelle prend de nouvelles dimensions. Elle devient plus concrète et pragmatique puisqu’elle permet désormais d’envisager des objets dans l’espace. Elle gagne en richesse d’interaction, puisqu’une équipe entière peut être présente sous la forme d’avatars. Elle est également enrichie d’éléments visuels ou textuels à l’envi par les participants. Son déroulé se rapproche d’une réunion physique ) sauf que vous êtes seul dans votre bureau… ou votre salon.

La réalité augmentée est-elle l’avenir de l’interaction en entreprise ? Est-elle le trait d’union entre une force de travail de plus en plus dispersée, et le besoin vital de renforcer la collaboration entre ses équipes ?  Une chose est sûre : elle va profondément influencer notre vision des espaces de travail de demain.

 

Si vous voulez creuser :

 

Découvrir nos points de vue, les tendances de l’année, et nos entretiens avec les plus grands acteurs de l’innovation : téléchargez notre Innovatys Book 2019.