Les dispositifs d’innovation ouverte ne cessent de monter en puissance. Leurs événements, leurs programmes d’accompagnement des startups, deviennent des piliers des écosystèmes d’innovation. La preuve avec EDF Pulse, qui a mis en valeur quarante start-ups ce 19 septembre à la Gaité Lyrique lors de l’EDF Pulse Day. Réunies autour de 4 thèmes (Smart City, Smart Health, Smart Business, Smart Home), elles étaient en compétition pour remporter les différents prix et gagner en notoriété. Nous y étions. Voici la sélection par thème de celles qui ont retenu notre attention.

 

Smart Business : RiminderImage de marque Riminder

A l’heure où le Machine Learning et les algorithmes investissent tous les secteurs, celui du recrutement n’y échappe pas. Mouhidine Seiv part du constat que les sites de recrutement listent une multitude d’offres et de demandes d’emploi, et ont beaucoup de mal à rapprocher les deux. Il fonde son algorithme sur la prédictivité en fonction des goûts, comme Netflix. L’intérêt d’un tel outil de recrutement est de sortir des méthodes usuelles, souvent trop relatives à l’appréciation personnelle du diplôme et de l’expérience. Le Big Data permet ainsi d’améliorer le « matching » entre un poste et une candidature.

 

Smart Health : Biomodex

Maquette par Biomodex

Biomodex propose des maquettes répliquant les organes du corps humain, grâce à une technologie d’impression 3D. Le premier objectif est de faciliter la formation des chirurgiens, mais également de permettre un entraînement pré-opératoire pour des opérations complexes, en proposant de « répéter » le bon geste avant d’intervenir. La majeure partie de leur marché se trouve aux Etats-Unis. Chacune de leur maquette est unique car représentative de toutes les caractéristiques du patient. Biomodex est capable de créer la maquette et de l’envoyer dans l’hôpital concerné dans un délai maximal de 5 jours.

 

Smart Cities : WoodooExemples de bois par Woodoo

Woodoo pense la ville de demain… en bois. Aujourd’hui, certaines technologies permettent déjà de construire des grands édifices, en CLT par exemple, mais n’éliminent pas totalement le béton. Cette start-up visionnaire veut travailler sur le matériau lui-même et renforcer le bois de manière moléculaire pour en faire un matériau fiable et immédiatement utilisable pour la construction. Elle le fait à l’aide polymère qui le rend imputrescible, résistant au feu, et jusqu’à trois plus solide. Ce bois 2.0 pourrait bien être une solution à la croissance urbaine mondiale et exponentielle. La France étant la 2e réserve de bois en Europe après la Finlande, Woodoo serait une aubaine pour le marché français, et un moyen fort d’accompagner l’urbanisation massive à venir.

 

Smart Home : Energy Square

Image de marque EnergySquare

Energy Square propose une surface carrée branchée sur secteur permettant de recharger la totalité de ses appareils à batterie. En appliquant une bande adhésive électronique à son téléphone, sa tablette, sa cigarette électronique etc. il n’y a plus qu’à poser ceux-ci pour les recharger. Energy Square envisage également des débouchés avec des fabricants de meubles. Avec cette nouvelle interface de rechargement, Energy Square réinvente l’espace de la maison de façon plus intuitive.