« Data is becoming the most valuable commodities on the planet. Data is truly the new oil”, déclare Brian Krzanich, CEO d’Intel, au Web Summit 2017. Le sujet est débattu, et la comparaison avec le pétrole, ressource clairement épuisable, ne convainc pas toujours. Mais ce qui est sûr, c’est que le pétrole a transformé le 20ème siècle, tout comme les données, leur exploitation et l’ Intelligence Artificielle vont changer nos vies. Petit tour d’horizon des dernières innovations de Intel dans le domaine…

 

Un monde où l’ Intelligence Artificielle sera partout autour de nous

On peut avoir l’impression qu’une quantité énorme de données est aujourd’hui produite à chaque instant. Mais effectivement, nous créons probablement plus de connées en ce moment que tout ce qui a été créé par le passé. Mais ce n’est qu’un début.

Car aujourd’hui ce sont les individus qui génèrent de la data, mais demain ce seront les machines, avec des capacités de production exorbitantes. En 2020, une personne générera 1,5Gb de données par jour (contre 600Mb aujourd’hui). Ce sera très faible en comparaison des machines. Les voitures autonomes seront aux alentours de 4 téraoctets par jour en roulant quelques heures, les avions 5 téraoctets, une usine 1 pétaoctet et les vidéos visionnées sur Internet 750 pétaoctets. L’IA est la technologie qui va créer de la valeur à partir de cette gigantesque quantité de données. L’IA va être l’outil par lequel l’homme pourra instrumentaliser la donnée. Elle va augmenter drastiquement les opportunités que nous avons dans notre vie de tous les jours.

La condition ? Que l’Intelligence Artificielle puisse être embarquée dans les objets de tous les jours : des caméras qui vont analyser en temps réels des images, des téléphones qui vont suggérer des actions, des véhicules à même de prendre leurs propres décisions. Et pour ce faire, il y a quelques conditions techniques à remplir. La miniaturisation, d’abord. L’autonomie ensuite, et réduire la consommation d’énergie de l’Intelligence Artificielle est un must.

Tous les grands acteurs de l’IT ou du Hardware y travaillent aujourd’hui…

 

Un drone utilisant la technologie Movidius d'Intel pour aider les secours maritimes.Miniaturisation et processing « on the edge » sont la clé de cette révolution

Intel a développé le Movidius Neural Compute Stick. Par une simple connexion USB, ce device permet d’apporter des solutions d’intelligence artificielle dans les objets intelligents, sans passer par le cloud, avec un encombrement minimal. En Australie, des drones embarquent cette technologie et viennent au secours des sauveteurs en mer. Le drone, autonome, peut détecter les personnes en situation de détresse, ou bien les éléments à risques comme les requins ou les raies. La reconnaissance des images, ainsi que l’interprétation des mouvements des nageurs par exemple, identifie les situations à risque. Le drone peut alors intervenir directement en avertissant du danger, par des hauts-parleurs embarqués, ou larguer une bouée de sauvetage. Dans les situations d’urgence, il est clair que seule une solution embarquée a du sens : pas de connectivité pour accéder au cloud, pas de temps pour traiter l’information uploadée puis recevoir la commande de passer à l’acte. Rien à voir avec l’imagerie classique d’une Intelligence Artificielle qui se déroulerait dans des data centers éloignés. Seules les capacités de processing déportées permettent une réactivité en temps réel.

Visualisation de l'intelligence embarquée sur les voitures autonome

 

Voiture autonome : les data et l’ Intelligence Artificielle pour appréhender le monde réel

Le véhicule autonome représente sans doute l’application de l’Intelligence Artificielle qui nous sera la plus proche. Données issues des Lidars, images, transformées en données visuelles et données structurées… Les systèmes avancés d’assistance à la conduite sont une version évoluée des systèmes qui opèrent déjà dans de nombreuses voitures. Ils permettent aux véhicules de devenir apprenants, de se nourrir des informations sur les accidents, défauts des routes, etc. en temps réel pour les intégrer dans leurs calculs et améliorer leur précision. La compagnie Mobileye, acquise par Intel, est l’une des plus avancées dans ce domaine.

 

Sports et expérience immersive : les data et l’ Intelligence Artificielle pour reconstruire des univers virtuels

Le monde du divertissement n’est pas en reste. Dans le domaine sportif, la captation d’images en 3D permet une reconstruction parfaite de l’action sur un terrain de sport, sous n’importe quel angle. La combinaison des captations de plusieurs caméras, par un calcul centralisé sur un serveur temps réel, donne une expérience immersive unique avec laquelle l’utilisateur peut « jouer » en changeant son point de vue – et même en se mettant à la place du joueur lui-même. Un partenariat entre Intel et la NBA vient d’être signé. Il permettra de regarder n’importe quel match avec Oculus, en mode immersif, de n’importe quel endroit du monde.